Nantes23 janvier 2020 Gérontopole Autonomie Longévité des Pays de la Loire

La rencontre « Améliorer l’accompagnement»

Deuxième rencontre territoriale du collectif Alzheimer Ensemble Construisons l’avenir

Les personnes en difficultés cognitives ont des besoins sanitaires et médicaux sociaux constamment évolutifs. L’enjeu est donc de construire un parcours d’accompagnement adapté et personnalisé, où il est tenu compte, à chaque étape, des singularités de la personne malade et de sa situation.

Complexe, la maladie d’Alzheimer l’est pour le malade et pour son entourage. Ses symptômes se traduisent par des modifications de l’humeur et du comportement, des troubles du sommeil ou encore de l’alimentation… Des phénomènes préjudiciables pour la qualité de vie des aidés, qui éprouvent également les aidants.

Les interventions psychosociales et environnementales (réponses non-médicamenteuses telles que, par exemple, la stimulation multi-sensorielle, l’activité physique adaptée ou la réminiscence) ont pour objectif d’améliorer le bien-être général, ainsi que le fonctionnement psychologique et social.

Pour permettre aux personnes malades et leurs proches de mieux vivre avec la maladie et retarder le plus possible la perte d’autonomie, faisons largement connaître et diffusons les interventions psychosociales ayant fait la preuve de leur efficacité. Donnons également toute sa place à l’innovation sociale sur le terrain.

S’occuper d’une personne atteinte de la maladie d’Alzheimer exige du temps et de l’énergie. Fatigue physique, fatigue morale… Ne laissons pas les aidants dans leurs difficultés du quotidien. Apportons-leur un soutien administratif, juridique et psychologique.

Enfin, pour garantir l’accès à des soins de qualité sur notre territoire, aidons les professionnels à renforcer et diversifier leurs compétences pour que ces derniers puissent, selon le handicap cognitif de la personne malade, concevoir un projet d’accompagnement individualisé.

Les initiatives « Pays de la Loire »

COLINE : un collectif pour l’inclusion des personnes vivant avec une maladie neuro-évolutive

Association nationale qui coordonne le dispositif des Bistrot Mémoire, l’Union des Bistrot Mémoire accompagne son réseau à expérimenter localement des actions en faveur de l’inclusion sociale des personnes âgées désorientées atteintes de maladies neuro-évolutives. Elle plaide pour la construction d’une société bienveillante et ouverte où les différences sont prises en compte et peuvent devenir des […]

En savoir plus

Partenaires