Bâtir une société inclusive

Pour une société inclusive

Entre novembre 2017 et mai 2018, des consultants missionnés par la Fondation Médéric Alzheimer et la Fondation de France ont sillonné l’Europe à la rencontre d’acteurs de la société civile qui se mobilisent pour un environnement plus soutenant et accueillant envers les personnes vivant avec des troubles cognitifs liés à l’avancée en âge. Au total, 110 personnes dans cinq pays ont témoigné de leurs expériences. L’ouvrage Pour une société inclusive présente leurs initiatives inspirantes.

INTRODUCTION — « Vivre au grand jour, comme personne et comme citoyen »

APPROCHES GLOBALES — L’inclusion par cercles concentriques

COMMERCES — Des clients (presque) comme les autres

MOBILITÉ —  Transports inclusifs, le Royaume-Uni montre la voie

SERVICES — Chez British Gas, engagement à 360 degrés

SÉCURITÉ — Une police sensibilisée, des interventions adaptées

INTERGÉNÉRATIONNEL — Des mots et des images pour changer le regard

CULTURE — Phoenix cinema, des films vraiment pour tous

CONCLUSION — Des projets divers, mais des facteurs de succès communs

En France, la maladie d’Alzheimer a fait l’objet de 3 plans nationaux Alzheimer et actuellement d’un plan Maladies neurodégénératives. Si les mesures se focalisaient initialement sur le diagnostic, la prise en charge et la recherche d’un médicament, aujourd’hui, elles portent également sur l’insertion professionnelle, les questions économiques, juridiques, etc. et s’adressent aux acteurs de la société civile. En écho, sur le terrain, des initiatives se développent pour lutter contre l’isolement et l’exclusion sociale, pour mieux comprendre et répondre aux besoins des malades, améliorer leur qualité de vie et faire en sorte que la société s’adapte à leurs difficultés au quotidien.

Anne-Bérénice Simzac, responsable adjointe du pôle soutien à la recherche et à l’innovation sociale de la Fondation Médéric Alzheimer

Ouvrage Pour une société inclusive

Bénéfices de la ressource

  • Partager les expériences positives menées en Europe sur l’inclusion des malades
  • Engager sur cette base une seconde phase d’expérimentation en France (six projets pilote dans les grands domaines de la vie quotidienne)