Initiative

Un dispositif d’accueil de nuit pour soulager les aidants

La Moselle compte 27,5 % de personnes âgées de plus de 60 ans (source Insee), population qui devrait augmenter de plus de 30 % d’ici à 2030. Le besoin de répit est ressenti par nombre de proches aidants, notamment au cours de la nuit pour laquelle les difficultés sont une « véritable source d’angoisse » (stress, épuisement, isolement, etc). Des situations complexes qui débouchent souvent sur des demandes d’accueil en urgence.

Pour que les aidants puissent « aider sans s’épuiser » , la plateforme de répit du pôle gériatrique de l’Hôpital de Dieuze a mis en place un accueil de nuit au sein de son EHPAD. L’accueil de nuit est ouvert aux personnes ayant des troubles cognitifs vivant à domicile sur le territoire de l’est et du sud du département. Deux assistants de soins en gérontologie interviennent successivement sur les plages horaires 16 h 30 – 23 h 30 et 23 h 30 – 9 h 30). Des activités sont proposées aux bénéficiaires, selon leurs besoins et leurs souhaits. En outre, les locaux de l’accueil de jour peuvent servir en soirée (espace détente, cuisine, tables et matériel pour activités diverses).

La plateforme de répit bénéficie de l’ancrage territorial de l’hopital de Dieuze, qui développe une activité de proximité, à la fois sanitaire et médico-sociale (EHPAD, SSIAD, accueil de jour, ESAD).

« La création de l’accueil de nuit est basé sur une dynamique territoriale d’accompagnement des proches aidants. L’accueil de nuit comprend deux chambres au sein d’un PASA [Pôle d’Activités et de Soins Adaptés]. Les pièces ont un accès direct sur un salon/salle à manger. Mobilier ancien, cheminée d’apparat… L’esprit est “comme chez soi ” pour que la personne accueillie ait l’impression d’être à son domicile. L’accueil démarre à 16 h 30 et se termine le lendemain à 9 h 30. Deux professionnels ASG se relaient pour l’accompagnement. »

Rémi Hagenbourger, coordinateur, ergothérapeute et chargé de projet accueil de nuit Établissements Hospitaliers de Dieuze

Bénéfices attendus de l’initiative

  • Améliorer la relation proche aidant/proche aidé
  • Permettre aux proches aidants de bénéficier d’un moment de répit durant la nuit
  • Resocialiser et déculpabiliser le proche aidant

Acteurs impliqués

Cette initiative s’inscrit dans le cadre de l’appel à projets « Alzheimer : améliorer l’accompagnement de nuit des personnes vivant à domicile » lancé en 2018 par la Fondation Médéric Alzheimer.