Initiative

Le Village Landais Alzheimer, une première en France pour les personnes malades

À Dax, le Village Landais Alzheimer, premier village Alzheimer en France entièrement dédié au bien-être de ses résidents malades, a ouvert ses portes. Il accueillera en phase de routine au total 120 personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ou une maladie apparentée pour les activités de vie quotidienne. Soutenir l’autonomie et conforter la qualité de vie par la préservation des acquis et la garantie de liberté : tels sont les objectifs de cette structure unique en France destinée à prendre en charge de manière différente les personnes atteintes de troubles cognitifs liés à l’âge.

L’accompagnement plus que le soin

Initié et porté par le Conseil départemental des Landes avec le soutien de l’Agence Régionale de Santé Nouvelle-Aquitaine, le Village Landais Alzheimer vient d’accueillir ses premiers résidents. 32 villageois – c’est ainsi que sont appelés les résidents – ont franchi le 11 juin 2020 les portes de cet établissement médico-social dans lequel tous bénéficieront d’un accompagnement personnalisé « comme à la maison ». 30 villageois en hébergement permanent sont arrivés le 25 juin et 28 villageois le 9 juillet.

Médecins, infirmiers, assistants en soins gérontologiques, psychologues, ergothérapeutes, psychomotriciennes, animateurs, mais aussi personnel administratif et services généraux… 120 professionnels mobilisent leurs compétences au sein de cette structure expérimentale pour favoriser un accompagnement centré sur la singularité de la personne et le recours aux interventions non médicamenteuses (INM). Le taux d’encadrement sera d’1 pour 1 : un professionnel pour une personne malade.

Complémentaires des professionnels, 120 bénévoles accompagneront les villageois et participeront à l’animation générale du Village (concert, peinture, lecture, sortie des résidents dans l’agglomération de Dax, etc.). Pour ne pas se retrouver en difficulté soi-même ni mettre en difficulté les résidents, les bénévoles sont et seront sensibilisés à la maladie d’Alzheimer et aux maladies apparentées.

© SZAMBON / Département des Landes

Une architecture bienveillante et familiale

Cinq hectares : c’est la surface de l’environnement entièrement arboré sur laquelle s’étend le Village Landais Alzheimer, inspiré de l’architecture traditionnelle landaise. L’hébergement est réparti dans quatre quartiers d’habitations constitués chacun de quatre maisonnées autonomes les unes des autres. Chaque maisonnée de 300 m2 possède son propre style et comprend deux salons, une grande cuisine, une buanderie, une terrasse ainsi que sept à huit chambres individuelles. Au sein des maisonnées, les villageois seront libres d’aller et venir au gré de leurs envies, quelle que soit l’heure du jour ou de la nuit.

© SZAMBON / Département des Landes

© SZAMBON / Département des Landes

© SZAMBON / Département des Landes

Un lieu de vie à part entière

Depuis leur quartier d’habitation, les résidents auront la possibilité de se rendre à la Bastide, cœur de vie et de services du village. Café-restaurant, épicerie, médiathèque, salon de coiffure, salle de sport, centre de soin, … mais aussi mini-ferme, potager et parc paysager : les villageois trouveront tout ce dont ils ont besoin sur place.

Le village est un lieu résolument inclusif et participatif. Afin de faciliter l’ouverture du village sur son environnement, les personnes extérieures, bienvenues, pourront venir sans condition. Neuf studios seront proposés aux familles de sorte qu’elles partagent leur quotidien avec leur proche.

Tout en étant un lieu de vie, le village accueillera un Centre Ressources pour la recherche médicale et thérapeutique. Plusieurs études d’évaluation seront menées afin de mesurer l’exemplarité, l’efficacité de ce mode de prise en charge innovant et son potentiel essaimage au niveau national. L’étude des représentations sociales des Dacquois relatives au village, et de leur évolution dans le temps, a débuté.

L’étude INNOV’PAD sur les projets innovants de prise en charge de la maladie d’Alzheimer et maladies apparentées sera menée par l’INSERM.

Bénéfices attendus du projet

  • Amélioration de la qualité de vie et le bien-être des personnes malades et de leurs aidants
  • Développement d’un accompagnement centré sur la personne et des interventions non médicamenteuses, qui préserve au mieux les capacités cognitives, mentales et physiques
  • Maintien au maximum des repères quotidiens chez des personnes atteintes de troubles cognitifs
  • Offre d’un habitat adapté, sécurisé et sécurisant qui respecte les différents styles de vie des résidents, leur autonomie et leur intimité
  • Maintien, voire amélioration du lien social grâce à l’implication permanente des bénévoles
  • Intégration du village au tissu urbain et à la commune de Dax

Compte tenu du contexte sanitaire lié au Covid-19, une période de quatorzaine sera respectée par chaque résident. Le nombre de personnes présentes par maisonnée sera limité à 10, professionnels et résidents compris.

C’est en septembre 2020 que le Village pourra être pleinement fonctionnel grâce à l’accueil des 30 derniers résidents (accueil de jour ou hébergement temporaire) et à la venue des bénévoles. Les lieux, commerces et services du Village seront également accessibles au grand public.