Initiative

Les amis d’Ivana, une pièce de théâtre inclusive mêlant comédie et chansons pour mobiliser les commerçants

Interprétée par les enfants – d’habitants, de commerçants et de soignants – du quartier Borriglione de Nice avec en premier rôle Ivana, la pièce de théâtre Les amis d’Ivana a pour but de mobiliser la population du quartier : habitants, voisins et commerçants. La pièce constitue l’un des volets d’un projet pilote visant à rendre la société plus attentive et inclusive envers les personnes vivant avec la maladie d’Alzheimer.

La création de Claire Deval et Laure Garitte (Compagnie La Jaja) met en scène une histoire simple : celle d’Ivana faisant ses courses dans son quartier. Dans la vraie vie, Ivana, 90 ans, est atteinte de troubles cognitifs légers. Elle bénéficie de l’accueil de jour de l’Institut Claude Pompidou de Nice.

Faire les courses est une activité qui peut être sujette à des difficultés et/ou malentendus aussi bien pour les personnes malades que pour les commerçants, d’autant que les signes de la maladie ne sont pas nécessairement visibles. Une société inclusive débute par un quartier inclusif dans lequel les personnes vivant avec la maladie d’Alzheimer peuvent faire leurs courses sereinement en étant accueillies et servies par des commerçants sensibilisés à leurs besoins.

La pièce de théâtre repose sur le principe de la proximité et de la participation des acteurs impliqués : aidants, commerçants, professionnels, etc. Depuis maintenant plus d’un an et demi, le projet est porté par le Département de Santé Publique du CHU de Nice en collaboration avec ses partenaires.

« C’est une journée heureuse car Ivana s’en va faire ses courses dans son quartier où elle retrouvera ses chers visages familiers (les commerçants, les habitants et les enfants). Ivana est un peu distraite mais ce n’est pas grave car tout le monde le sait. Avec sa paire de chaussures à la main, elle se rend chez le boucher au lieu de se rendre chez le cordonnier. Au lieu d’aller chez l’oculiste (pour réparer ses lunettes), elle se dirige vers le marchand de fruits et légumes. Bref, de toute façon, ce sont toujours de bonnes occasions pour Ivana de papoter et rire avec ses amis les commerçants. Et puis, les enfants du quartier la prennent par la main pour l’amener au bon endroit. Et ça aussi, Ivana, elle adore. La journée se termine par une belle surprise car on célèbre la fête des voisins toute en chansons, rires et danses. […] Et si elle ne se rappelle pas du chemin à emprunter pour rentrer à la maison, ce n’est pas grave, il y aura toujours des âmes bienveillantes, des commerçants ou des enfants, qui l’accompagneront même jusqu’à son lit. »

Claire Deval

Acteurs impliqués

L’initiative est soutenue par la Fondation Médéric Alzheimer et la Fondation de France dans le cadre du projet pilote Pour une société inclusive.
EN SAVOIR PLUS

Bénéfices attendus de l’initiative

  • Fédérer, via les enfants, des adultes d’horizons professionnels divers dont le point commun est d’être commerçants et/ou de vivre dans le quartier Borriglione
  • Sensibiliser les commerçants à la maladie d’Alzheimer
  • Créer du lien social intergénérationnel
  • Déstigmatiser la maladie
  • Instaurer un climat de solidarité dans le quartier