Initiative

Un accueil de nuit pour la personne malade, du répit pour ses proches aidants

À Boulogne-Billancourt, le centre de gérontologie Les Abondances propose une offre complète d’accueil, d’hébergement et de soins au service de la personne âgée. Cette offre est répartie entre un pôle sanitaire regroupant les soins de suite et de réadaptation, l’hôpital de jour, l’unité de soins de longue durée et l’unité d’évaluation et d’orientation gérontologique et un département médico-social composé d’un service de soins infirmiers à domicile, d’un établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes et d’un accueil de jour.

Le projet « Création d’une place d’accueil de nuit dans les locaux de l’accueil de jour »

C’est au sein des locaux de son accueil de jour que Les Abondances s’est doté d’une place d’accueil de nuit destinée aux personnes atteintes de troubles cognitifs vivant à domicile. « Conçu comme un appartement » et « chaleureux comme à la maison », le lieu d’accueil est un espace de vie garantissant confort et sécurité pour le bénéficiaire.

La personne accueillie dispose d’un panel d’activités adaptées définies en fonction de ses centres d’intérêt pour favoriser l’endormissement (relaxation, méthode Snoezelen, toucher relationnel, musique douce, lecture, etc.) Ces activités aident à préserver (voire restaurer) l’autonomie et à soutenir une image positive de la personne (ateliers mémoires, de créations, massage, socio esthétique, etc.)

Une collation est disponible le soir. Le matin, un petit déjeuner « à la carte » – composé par le cuisinier et la diététicienne, sur la base des préférences de la personne accueillie – fournit un apport nutritionnel complet.

Un contrat d’accueil de nuit formalise le cadre de l’accompagnement. Un projet d’accompagnement personnalisé, co-construit avec la personne aidée et son proche aidant, précise leurs attentes et besoins respectifs ainsi que les modalités concrètes d’accueil.

Un bénéficiaire par nuit est accueilli au cours des nuits prévues sur l’année. Un professionnel assistant en soins gérontologiques lui est entièrement dédié. En outre, l’aidant familial a la possibilité de rester en début de soirée afin de faciliter l’adaptation de son proche.

« Je suis vraiment très contente de cette possibilité qui m’est offerte. Mon mari se réveille régulièrement la nuit. Je ne voyais pas comment j’allais continuer à passer des nuits entières sans dormir. C’est un soulagement énorme, je revis. J’arrive à dormir deux nuits sur sept, ce qui est déjà beaucoup pour moi. »

Madame L., conjointe aidante dont le mari bénéficie du dispositif deux nuits par semaine

Informations pratiques

L’accueil de nuit est ouvert de 20 heures le soir à 10 heures le matin en semaine (sauf le week-end, jusqu’à 8 heures). Les familles sont orientées par la Plateforme d’accompagnement et de répit de Boulogne-Billancourt, qui englobe également les communes de Chaville, Garches, Marnes-la-Coquette, Saint-Cloud, Sèvres, Vaucresson et Ville d’Avray. Aucune participation financière n’est requise lors de la période d’expérimentation.

Bénéfices de l’initiative

  • Pour l’aidant : apporte du répit et prévient les situations d’épuisements ; permet d’avoir du temps pour soi.
  • Pour l’aidé : propose un lieu d’accueil favorisant le bien-être ; permet de bénéficier d’un accompagnement adapté et personnalisé.
  • Pour l’aidant et l’aidé : favorise l’amélioration de la relation aidant/aidé en cas de situation complexe identifiée.

Cette initiative s’inscrit dans le cadre de l’appel à projet « Alzheimer : améliorer l’accompagnement de nuit des personnes vivant à domicile » lancé en 2018 par la Fondation Médéric Alzheimer.